MICROBRASSERIE

Située en plein coeur de L’Anse-à-Beaufils, un joli village de pêcheurs, la Microbrasserie Pit Caribou se démarque depuis 2007 par son savoir-faire, sa créativité et son désir constant d’innover.

Si vous nous avez déjà rendu visite, vous savez que même si la Microbrasserie Pit Caribou a enregistré une croissance record, qu’elle a modifié ses installations à maintes reprises, ouvert différents pubs au Québec et créé des centaines de bières, elle a toujours su conserver sa fibre locale, avec ses belles valeurs familiales, et ce, sans jamais compromettre la qualité de ses bières.

Vous prévoyez une visite à la Microbrasserie? Laissez-nous vous surprendre par la diversité des bières sur nos pompes!

Notre histoire

Fondée par les passionnés Benoît Couillard et Francis Joncas, la Microbrasserie Pit Caribou en a parcouru du chemin depuis ses débuts! Voici quelques faits saillants sur son histoire.

2007

FONDATION

Francis Joncas et Benoît Couillard ouvrent la seule microbrasserie à l’Est de Québec. Ils louent une partie d’une ancienne usine de transformation de loup marin (phoque) transformée en marina à L’Anse-à-Beaufils, un port de pêche pour les homardiers. Avec d’anciens équipements de ferme laitière modifiés, ils brassent leurs deux premières bières : La Blonde de l’Anse et La Bonne Aventure.

2008

Cruchon

Une première embouteilleuse manuelle (beer gun) nous permet de vendre nos produits directement à la microbrasserie dans le format cruchon 1,9 l. Nous ouvrons donc une petite boutique à même nos installations. La distribution des produits en fût est tranquillement offerte aux restaurateurs et tenanciers de bars du territoire de la Gaspésie.

2009

Modernisation

Une troisième bière s’ajoute, La 475 Blanche de Pratto, brassée pour les festivités du 475e anniversaire du passage de Jacques Cartier à Gaspé. Les équipements se modernisent avec l’ajout de fermenteurs de 2 000 l et le changement du système de brassage.

2010

Bouteille 500 ml

Une quatrième bière est offerte, La Gaspésienne no.13. L’achat d’une petite embouteilleuse permet d’offrir les quatre produits en bouteille de format 500 ml et de les distribuer aux épiceries et dépanneurs de la Gaspésie.

2011

Série L’Étoile du brasseur

Désirant expérimenter de nouvelles bières, la microbrasserie lance la série L’Étoile du brasseur, dont la première bière est une IPA anglaise. Viendront ensuite s’ajouter La Anneda Ale, Bitter, Double Wit, Pale Ale et Wee Heavy. Fait à souligner : La Gaspésienne no.13 a remporté la médaille d’argent au Canadian Brewing Award.

2012

Série Tennessee et bière de ferme

L’année 2012 souligne la naissance de la série Tennessee, avec La Toxic Tennessee et La Tennessee no. 13. Puis, la série Bière de ferme avec La Saison B sont lancées. De nouveaux équipements permettent de doubler la production grâce au changement du système de brassage et l’ajout de fermenteurs 8 000 l.

2013

Pub Pit Caribou de Percé

Avec l’augmentation de l’achalandage et le manque de place pour accueillir les visiteurs, la Microbrasserie ouvre son salon de dégustation au cœur du village de Percé. Situé dans un bâtiment historique, le choix s’arrête sur un ancien magasin général de la compagnie Charles Robin.

2014

Maturation

La maturation de nos bières devient de plus en plus importante. Création d’un espace « Chai » à l’intérieur de la micro afin d’entreposer des barils de chêne pour le vieillissement.

2015

Chai

Deuxième agrandissement de nos installations permettant l’ajout d’une chambre froide, une nouvelle salle d’embouteillage et un endroit à température contrôlée pour notre nouveau Chai. Un stage chez la brasserie Cantillon en Belgique confirme notre engouement pour les bières surettes.

2016

Pub Pit Caribou de Montréal

Ouverture d’un salon de dégustation à Montréal pour y faire découvrir les bières de microbrasseries de l’Est-du-Québec, les produits gaspésiens et les importations privées pour faire connaître de nouvelles saveurs à notre clientèle. Nous installons aussi un coolship dans une cabane avec un toit végétal derrière la brasserie, près de la mer.

2017

Fermentation spontanée

Après plus de 10 ans de travail, nous avons réussi à obtenir l’autorisation de la Régie des alcools, des courses et des jeux de faire des bières à fermentation spontanée sans ajouter de levure, mais en utilisant celles présentes naturellement dans notre milieu. Quelle contribution pour le milieu brassicole québécois!

2018

Deuxième bière spontanée

La communauté d’amoureux de bières de microbrasserie ne cesse de grandir et pour Pit Caribou, la demande est plus grande que l’offre! Année record de production pendant laquelle nos passionnés brasseurs réussiront à prendre le temps de développer une deuxième spontanée signée Pit Caribou : Perséides no. 2.

2019

Nouveaux propriétaires

Francis Joncas vend officiellement Pit Caribou à Jean-François Nellis et Vincent Coderre, qui désirent poursuivre le développement du fleuron gaspésien qu’est Pit Caribou. 2019 est également l’année de notre première canette, avec La IPA américaine des Appalaches. Suivront ensuite L’Arlequin, La Lessep et La Paradise Point.

Processus de production

Empâtage
Ébullition
Refroidissement
Fermentation
Maturation
Empaquetage

Entre fiction et réalité :
La légende derrière Pit Caribou

« Pit Caribou, c’était un personnage des Belles histoires des pays d’en haut. Quand j’étais petit, ma mère écoutait ça, mon grand-père aussi. Ç’a vraiment marqué mon enfance et j’ai toujours adoré l’émission. Dans le fond, Pit Caribou, c’était l’alcoolique du village. Ça a toujours été un personnage qui me faisait à la fois rire et réfléchir! Même s’il se faisait manipuler, c’était vraiment un bonnasse au fond de lui. »
– Francis Joncas, fondateur de Pit Caribou.